Ocean Sole


Les sculptures colorées de Ocean Sole ne sont pas seulement très jolies à voir, leur histoire est aussi étonnante et incite à la réflexion. Quiconque apprenant quel matériau est utilisé pour la fabrication de ces sculptures est absolument médusé: des tongs?!

Passionnée par les océans, la durabilité et la prise de conscience de l’importance du respect des écosystèmes, Ocean Sole s’attaque à la pollution causée par les tongs et par les autres matières plastiques.

Une grande partie de la population mondiale, notamment dans les pays en voie de développement porte des tongs en polyuréthane. Ce type de chaussures est bon marché à l’achat mais peu durable. Ceci combiné à un mauvais système de traitement des déchets, contribue, au fait que de nombreux tongs soient rejetés dans la nature pour finir en mer dans des pays comme le Kenya. Et ce, avec toutes les conséquences que cela implique pour les êtres humains et pour la faune.


Plastic Soup


Les déchets qui dérivent en mer sont transportés par les courants marins et convergent dans un site nommé" la soupe de matières plastiques"

La "soupe" est une île gigantesque formée d’amas de matières plastiques.

Sous l’action de l’eau de mer et des rayons ultra-violets, ces matières plastiques se désagrègent lentement en particules minuscules.
Un grand nombre de ces résidus arrive dans la chaine alimentaire, dans l'estomac des oiseaux et des animaux marins, entrainant intoxication et trouble hormonal chez ces animaux.

Par ailleurs, une grande quantité de ces déchets provenant de la "soupe" dont les tongs, est rejetée sur les plages du Kenya.


La methode Ocean Sole


Les sandales de plages sont ramassées et nettoyées par les collaborateurs de Ocean Sole. Ensuite, les tongs sont collées et forment de grands blocs à partir desquels l’équipe d'artisans de Ocean Sole réalise les plus belles sculptures. 
Les éléphants, les girafes, les lions, les hippopotames et bien d'autres animaux de la savane Africaine voient le jour.

Chaque artiste de Ocean Sole a sa spécialité. L'un est plus habile à créer de petites figurines, l’autre déploie son talent à réaliser les plus grandes créations.

Ocean Sole tend ainsi à résoudre 3 problématiques, au niveau local et mondial, qui nous touchent tous: Prévenir la pollution sur terre et en mer et d’y remédier, créer des emplois, limiter l’abattage d'arbres à des fins artistiques comme la création de statuettes en bois.

1. Ocean Sole ramasse et recycle chaque année 400 000 tongs. Par ailleurs, Ocean Sole favorise la prise de conscience de la population locale, par le biais des revenus générés par les créations artistiques, en l'informant sur la pollution, le recyclage des déchets et en finançant d'autres projets comparables.

2. Ocean Sole crée des emplois. Le Kenia est, à 4 pays près, le pays avec le taux de chômage le plus élevé dans le monde, environ 40%de la population est sans travail. La plupart de ces chômeurs sont peu ou non qualifiés voire analphabètes. Ocean Sole a fourni du travail à environ 100 personnes, à Nairobi seulement. De plus, de nombreuses personnes sont payées pour le ramassage des tongs.

3. Ocean Sole réduit la déforestation. De nombreux artistes qui travaillent pour Ocean Sole viennent de tribus réputées pour leurs sculptures sur bois. Les statuettes qu’ils créaient étaient très appréciées entre autres des touristes. En utilisant les tongs comme matériau et non le bois, on limite l'abattage d'arbres au Kenya.


Les oeuvres d'art de Ocean Sole sont porteuses d’un message important quant à l’intérêt de protéger le milieu marin, tout en mettant, grâce à leurs couleurs vives, un sourire sur les lèvres de nombreuses personnes.


Quelques chiffres:

  • La "soupe de matières plastiques" est une île de matières plastiques dérivant dans les océans, couvrant une superficie de 3 fois les Pays-Bas.
  • Le chiffre d'affaires mondial des tongs est estimé à 15 milliards, ce qui est plus que le marché total des chaussures de sport
  • les tongs sont les seules chaussures abordables que beaucoup d'habitants des pays en voie de développement, ayant un revenu moyen de 2 euros par jour, peuvent se payer.
  • Ocean Sole ramasse et recycle 400.000 tongs.